En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

Cour des Comptes : Rapport sur la Sécurité sociale

share share
print
Dans son nouveau rapport sur la sécurité sociale, la Cour des Comptes souligne la nette amélioration des comptes des quatre branches de la Sécurité sociale (Assurance-maladie, famille, vieillesse, accidents du travail).
Dans son nouveau rapport sur la sécurité sociale, la Cour des Comptes souligne la nette amélioration des comptes des quatre branches de la Sécurité sociale (Assurance-maladie, famille, vieillesse, accidents du travail). Pour la première fois, ce déficit est revenu à son niveau d’avant la crise de 2008 (7,6 milliards d’euros en 2016), note les auteurs, qui constatent « une embellie générale » sur les comptes de la Sécurité Sociale. Ils font toutefois des constats plus négatifs, dénonçant dans les différents chapitres "l'insincérité de l'Ondam", le déficit des Ugecam et les "errements" sur la télémédecine, la chirurgie et les dépassements d'honoraires. Concernant l'offre de soins, le rapport constate ainsi que l’organisation des soins en ville et en établissement et les modalités de fixation des prix et tarifs recèlent "d’importants leviers d’efficience encore insuffisamment mobilisés", comme l’illustrent les analyses du rapport consacrées à la médecine de spécialité, à l’offre de soins chirurgicaux ou encore à la distribution du médicament. Le rapport est organisé selon les 5 chapitres suivants : -1) Assurer un retour durable à l’équilibre financier et mettre fin à l’endettement social. -2) Réorganiser l'offre de soins. -3) Renforcer la maîtrise des coûts du médicament . -4) Réformer les aides aux familles. -5) Améliorer les performances de la gestion de la sécurité sociale.