En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

Hospitalisation à Domicile

Introduction

L’Hospitalisation à domicile : concilier qualité des soins hospitaliers et confort du domicile

Les établissements privés d'Hospitalisation à domicile (HAD) assurent au domicile du patient des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés, qui se différencient des soins réalisés en ville par leur complexité, leur technicité et la fréquence des actes.

L’Hospitalisation à domicile
concerne des patients de tous âges atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, souvent multiples, évolutives et/ou instables qui, en l'absence de prise en charge en structure d'hospitalisation à domicile, relèveraient d'une hospitalisation complète. L'HAD permet donc aux malades d'éviter, de retarder ou de raccourcir une hospitalisation avec hébergement.


L’Hospitalisation à domicile constitue un réel enjeu dans les années à venir du fait de la politique volontariste de développement de l’HAD engagée par les pouvoirs publics à horizon 2018, et de la demande grandissante de la population à être soignée à domicile lorsque la situation le permet. Elle contribue à fluidifier le parcours de soin des patients.

Les établissements d’hospitalisation à domicile privés représentent près de 20% de l’activité d’HAD et réalisent près de 670 000 journées. Les principales prises en charge réalisées par les établissements d’HAD privés concernent les soins palliatifs, les pansements complexes et soins spécifiques ainsi que les soins de nursing lourds. 53% des journées correspondent à la prise en charge de patients lourds et très dépendants.

Données chiffrées (2013) :

  • Près de 670 000 journées
  • Plus de 2 200 places d’HAD (16% des capacités nationales) dans 57 structures
  • 28% de l’activité privée en soins palliatifs
  • 53% des journées correspondent à la prise en charge de patients très dépendants