En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

12 juin 2012 - Etienne Caniard

Etienne Caniard, président de la Mutualité, invité des "Auditions privées" de la FHP


Auditions privees Caniard 002
Etienne Caniard, président de la Mutualité française, était l’invité jeudi 12 juin 2012 des « Auditions privées » de la FHP. 

Jean-Loup Durousset, président de la FHP, ainsi que Pascal Maurel de Décision Santé, Annie Chicoye, économiste de la santé et Jean Paillard du Généraliste ont pu interroger le président de la Mutualité sur sa vision des grands enjeux de notre système de santé. 
Selon Etienne Caniard, le système de soins fait aujourd’hui face à d’importants dysfonctionnements.

Il s’est montré particulièrement préoccupé par l’incapacité actuelle du système à conjuguer qualité, accès aux soins et pérennité. Derrière des niveaux de remboursement apparemment stables dans le temps, se dessine une véritable dégradation du niveau de prise en charge par l’Assurance maladie. Les soins courants ne sont pris en charge qu’à 55% par l’Assurance obligatoire ce qui contribue à l’augmentation inquiétante du renoncement aux soins chez les personnes âgées et les jeunes notamment.

Afin de résoudre l’épineuse question des dépassements d’honoraires, le président de la Mutualité privilégie un retour à des tarifs médicaux opposables qui assurent une juste rémunération aux praticiens tout en garantissant l’accès aux soins pour tous.

Interrogé par Jean-Loup Durousset sur le volet hospitalier des enjeux de santé, le président de la Mutualité a estimé le poids de l’hôpital trop important en France. Il a rappelé la difficile situation financière des établissements hospitaliers fragilisés par l’inconstance des règles économiques définies par les pouvoirs publics.

Plus largement, le financement du système de santé prévu en 1945 a vécu selon Etienne Caniard. La part accrue des complémentaires de santé et du reste à charge impose d’augmenter les recettes de l’Assurance maladie et de réorganiser la dépense autour de parcours de soins.

Vous pourrez dans quelques jours, visionner ici l'intégralité de l'intervention d'Etienne Caniard lors son Audition privée.