En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

11 avril - 1ere journée de mobilisation

share share
print


Communiqué de presse


Paris, le 11 avril 2008

  satisfaite de sa premiere journée de mobilisation,

la fhp accueille avec espoir les propositions du rapport larcher

 mais reste vigilante sur leurs modalités d’application 

 

 

La FHP se félicite de la réussite de sa première journée nationale de mobilisation du 10 avril qui a réuni un millier de participants venus de toutes les régions de France.

La FHP rappelle ses revendications centrées sur l’égalité de traitement avec le secteur public :

 

- Egalité d’accès aux autorisations d’activité  et aux missions de service public ;

- Egalité des financements au titre des MIGAC et des tarifs ;

- Egalité des rémunérations des personnels ;

- Egalité d’accès au financement du plan hôpital 2012.

 

La FHP est satisfaite de trouver dans les propositions du rapport de la Commission LARCHER la reconnaissance de la pleine participation des cliniques au service public hospitalier à égalité de droits et de devoirs avec les établissements publics : le service public est d’abord une question de service aux patients (qualité, disponibilité, accessibilité) et non de statut des établissements.

Les établissements privés sont prêts à s’engager dans la voie proposée d’une concession de service public rénovée clarifiant tant les modalités d’exercice des missions que leur financement pour les établissements comme pour les médecins qui y exercent.

 

La FHP se félicite également que sa proposition visant à associer les établissements privés à la formation des internes et à la recherche clinique soit reprise par la Mission LARCHER

 

Enfin, s’agissant des propositions de modernisation de la gestion des établissements publics, la FHP ne peut que souhaiter leur réussite en tant que condition indispensable à l’amélioration de leur efficience. Les contraintes qui pèsent sur l’ONDAM exigent de tous les producteurs de soins la plus grande performance.

 

La FHP restera vigilante sur les suites qui seront données au rapport et aux modalités concrètes de déclinaison des principes affirmés. Elle exprimera ses attentes lors de l’entretien qu’elle aura mardi 15 avril avec Madame la ministre Roselyne BACHELOT.

 

    

Contact : Christine Auberton - tél : 01 53 83 56 63  christine.auberton@fhp.fr