En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

3 août - Rencontre du 2 août avec R. Bachelot

share share
print
Communiqué de presse

Paris, le 03 août 2007


Mme Roselyne bachelot-narquin, ministre de la santé,

reçoit la nouvelle équipe dirigeante de la FHP

 

La  nouvelle équipe dirigeante de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) a été reçue le 2 août par Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports.

 

La délégation de la FHP était composée du Président de la Fédération Jean-Loup DUROUSSET, du Vice-Président Gérard ANGOTTI et du Délégué général Philippe BURNEL.  

 

Lors de son intervention, la FHP a développé six grands thèmes :

 

-        la présentation de l’équipe dirigeante récemment élue,

 

-        la revendication de la FHP, consciente des responsabilités que lui donne la place qu’elle occupe dans l’offre de soins, de participer pleinement aux missions du service public à égalité de droits et de devoirs avec l’hôpital public,

 
-   à ce titre, l’ambition de la Fédération de s’impliquer fortement dans l’amélioration de la qualité de la prise en charge de la population dans trois domaines prioritaires :

·     La cancérologie

·     La gériatrie 

·     La mère et l’enfant,

 

-        le souhait de la Fédération de développer avec les Pouvoirs publics une relation de travail régulière et constructive,

 

-    des revendications à caractère économique ont été exprimées :

·     PLFSS 2008 : consciente des contraintes qui pèsent sur les comptes sociaux, la FHP estime cependant que des arbitrages sont possibles et nécessaires entre les enveloppes, tel que l’ensemble des Fédérations hospitalières l’a rappelé dans leur courrier commun du 18 juillet

·     Convergence tarifaire : la FHP demande que les tarifs du secteur privé soient amenés vers un « juste prix » qui permette en particulier de financer la convergence des rémunérations, la mise à niveau des effectifs et la revalorisation ciblée de tarifs,

 

-  enfin les problématiques spécifiques de la médicalisation des structures en SSR et des conditions de l’équilibre économique des établissements spécialisés en psychiatrie ont été explicitées.

 

Mme Roselyne Bachelot a manifesté une écoute attentive sur tous ces sujets. Elle a témoigné de son intérêt pour l’engagement de la FHP dans le domaine de la santé publique, confirmant la place que doit détenir le secteur privé dans l’organisation des soins. Elle n’a par contre pas souhaité apporter de commentaires sur le PLFSS encore au stade de la discussion inter-ministérielle.

 

La FHP se félicite du climat de cet entretien et des perspectives de travail qui ont pu être tracées.

 

 

 

Contact :   Christine Auberton - tél : 01 53 83 56 63 - christine.auberton@fhp.fr