En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

10 avril - Ségolène Royal à Lyon : des propos blessants et injustes

share share
print
Communiqué de presse

des propos blessants et injustes pour les 110 000 salariés et LES 40 000 medecins exercant dans l’hospitalisation privée


Paris, le 10 avril 2007


Lors d’un récent déplacement à Lyon, la candidate PS à l’élection présidentielle, Madame Ségolène Royal, a tenu des propos blessants et injustes pour l’ensemble de la collectivité hospitalière privée.

Fustigeant le secteur privé, elle a indiqué qu’il se « permet de choisir les malades » et de les renvoyer vers l’hôpital public « lorsque c’est difficile ou lorsque cela va mal ».

La FHP regrette ces propos qui témoignent pour le moins d’une grande méconnaissance de l’activité des cliniques privées.

Elle rappelle à ce titre que :

·         Les cliniques ne sélectionnent pas leurs patients sur l’argent : 50% des patients bénéficiaires de la CMU sont hospitalisés dans le secteur privé;

·         Les cliniques ne sélectionnent pas leurs patients en fonction de leur pathologie ou de leur âge : pour les activités qui leurs sont autorisées, les cliniques prennent en charge les mêmes pathologies que le secteur public. En chirurgie, dont elles réalisent 60% de l’activité totale, les interventions y présentent un degré de complexité parfois même supérieur et près d’un patient sur deux y a plus de 85 ans.

Elle rappelle enfin que les personnels des cliniques et les médecins qui y exercent sont porteurs des mêmes compétences et des mêmes valeurs que les professionnels de santé du secteur public.

La FHP invite la candidate socialiste à l’élection présidentielle à venir visiter l’un de ses établissements pour apprécier la réalité et la qualité des soins délivrés aux patients.

Elle espère que Madame Ségolène Royal aura l’occasion de rectifier sa prise de position dans sa réponse au questionnaire que la FHP a adressé à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle.

 

 

Contact :   Christine Auberton - tél : 01 53 83 56 63 - christine.auberton@fhp.fr