En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

10 janvier - La FHP alerte les pouvoirs publics

share share
print
Communiqué de presse

Paris, le 10 janvier 2007

La FHP alerte les pouvoirs publics sur la nécessité d'une hausse significative des tarifs des cliniques en 2007

Le quotidien Les Echos daté du 9 janvier courant annonce une probable stagnation des tarifs des cliniques en 2007, avec une hausse se situant autour de + 0,5%, taux inférieur à la seule inflation.

La FHP alerte les Pouvoirs publics sur le fait que cette hausse serait totalement insuffisante pour assurer la pérennité des établissements de santé. En effet, ceux-ci subiront en 2007 une évolution inéluctable des charges de fonctionnement, évolution chiffrée à + 3,8%.

Rappelons que cette augmentation intervient après une année 2006 particulièrement difficile marquée par deux baisses successives des tarifs ( -1 % en début d’année puis -3% au 1er octobre) et des règles nouvelles de tarification entraînant une chute sensible du chiffre d’affaires des établissements. 

Ainsi les évolutions de charges attendues sur 2007 conduiront  inévitablement à pénaliser et mettre en danger la situation des établissements si une hausse significative des tarifs n’est pas retenue par les Pouvoirs publics.

Avec 8 millions de patients accueillis chaque année soit près d’une personne hospitalisée sur deux, 60 % des interventions chirurgicales réalisées dans ses cliniques, 40% des traitements anticancéreux, un accouchement sur trois, la prise en charge de 120 000 patients souffrant d’une maladie mentale et de 200 000 patients en soins de suite et réadaptation, l’hospitalisation privée représente 40% des établissements de santé français et  près de 100 000 lits. L’Hospitalisation privée offre aux Français des soins personnalisés de haute qualité au meilleur coût pour la collectivité. Elle est devenue un acteur essentiel du paysage hospitalier français.


Contact : Christine AUBERTON - 01.53.83.56.63 - christine.auberton@fhp.fr