En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

share share
print


COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Paris, Le 28 Février 2011

Campagne tarifaire 2011

La Fédération de l'Hospitalisation Privée déçue et préoccupée

La Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP) prend acte avec déception et préoccupation de la diminution des tarifs dans les secteurs Médecine Chirurgie Obstétrique (-0,05%) et de la très faible évolution des tarifs dans les Soins de Suite et de Réadaptation ainsi qu’en Psychiatrie.

Des perspectives économiques difficiles


La FHP note une recherche d'équité de traitement entre les secteurs public et privé sur la partie T2A avec la poursuite de la convergence sur un nombre plus étendu de GHS.
Cependant, elle ne peut que regretter et dénoncer les taux d'évolution des tarifs qui sont une très mauvaise nouvelle pour les cliniques et hôpitaux privés.
Ceux-ci vont devoir faire face à une situation économique extrêmement tendue où la croissance de leur chiffre d'affaires n'équilibrera pas celle de leurs charges, dès lors que les cliniques ont peu de chance de connaître les niveaux de progression d'activité retenues par le Ministère dans la construction tarifaire aussi bien en MCO qu'en SSR ou en Psychiatrie.
La FHP rappelle notamment que sur le champ MCO, le dépassement de l'objectif d'activité en 2010 provient du seul secteur public dont l'activité facturée a cru de plus de 3,5 %.
S'agissant des champs SSR et Psychiatrie, il conviendra à travers un suivi régional de vérifier la pertinence des hypothèses retenues par le Ministère en matière d'activité.

MIGAC : une nécessaire reconnaissance du privé

 La FHP interpelle le Ministère de la santé sur l’augmentation de 2,8% des ressources destinées aux Missions d’ Intérêt Général et à l’Aide à la Contractualisation (MIGAC) qui atteindront 8,3 milliards d’euros en 2011. Si Xavier Bertrand a souligné que cette enveloppe concerne tous les établissements de santé, il a omis de préciser que 99% de celle-ci est attribuée aux seuls hôpitaux publics ! 

La FHP prend toutefois acte des intentions du Ministre qui semble vouloir remédier à cette situation. Elle sera vigilante pour que l’année 2011 permette un rééquilibrage de la répartition des MIGAC plus conforme à l’importance des missions de service publique prises en charge par les cliniques et hôpitaux privés et leurs équipes médicales et soignantes.

A propos de la FHP

1100 cliniques et hôpitaux privés assurent chaque année la prise en charge de 8 millions de patients. 147 500 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et plus de 40 000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :
  • 55 % des interventions chirurgicales et près de 70% de la chirurgie ambulatoire en France
  • Près d’une personne sur deux atteintes d’un cancer
  • 2 millions de passages dans 130 services d’urgences
  • Un accouchement sur quatre
  • Près de 20%  des hospitalisations psychiatriques
  • Un tiers des soins de suite et de réadaptation

Contacts

 FHP
Christine AUBERTON
Directrice de la communication
LD : 01 53 83 56 63 mob : 07 86 40 57 05
christine.auberton@fhp.fr

Agence Comfluence
Marina PIQUE
LD : 01 40 07 98 21 mob : 06 75 00 06 60
marina.pique@comfluence.fr

www.fhp.fr
www.missions-sante.com