En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

22 janvier - La FHP et la FHP MCO réaffirment leur engagement en matière de qualité des soins et de transparence vis à vis des patients

share share
print


Communiqué de presse



             
                  


Paris, le 22 janvier 2009

 

La FHP et la FHP- MCO reaffirment leur engagement en matière de
 

qualité des soins et de transparence vIs-A-VIs des patients
 

 

La FHP et la FHP-MCO se félicitent de la forte évolution du taux des cliniques et hôpitaux privés classés en catégorie A dans le Tableau de bord des infections nosocomiales. Ces résultats illustrent les progrès accomplis sur ces dernières années en matière de lutte contre les infections associées aux soins.

Néanmoins, dans le cadre du classement 2009 de L’Express, la publication de la « Liste noire du ministère de la santé » attire plusieurs commentaires :

  • Ce n’est pas un seul critère de qualité, aussi important soit-il, qui peut donner une information pertinente aux patients en matière de qualité. Seule une démarche globale tenant compte de multiples indicateurs, est en mesure d’apporter la garantie aux patients.
  • C’est ainsi que l’indicateur Surviso, qui a trait à la surveillance des infections du site opératoire, ne saurait, pris isolément, établir l’existence de faible taux d’infections nosocomiales.
  •  Dans ces conditions, il est regrettable de mettre à l’index des établissements qui n’ont pas pu participer à la surveillance de leur sites opératoires une seule année donnée (le classement est établi à partir de données relatives à 2007). Cette manière de faire, ne tient pas compte de l’obligation faite à un établissement de raisonner globalement sa gestion des risques.

Les professionnels de l’hospitalisation privée sont engagés depuis de nombreuses années dans les démarches qualité, ainsi qu’en témoignent les résultats des démarches de certification.

Plus globalement « Notre responsabilité de professionnels de santé nous oblige à tout mettre en œuvre pour diminuer drastiquement le nombre des événements indésirables graves à court terme. Il n’y a pas de bons ou de mauvais élèves épinglés un jour, il y a une dynamique d’amélioration continue de nos pratiques à observer tous les jours et par l’ensemble de nos équipes » a déclaré Lamine GHARBI, président du Syndicat national FHP-MCO.

« Notre implication dans les processus d’amélioration continue de la qualité et notre volonté de renforcer la transparence de l’information vis-à-vis des patients sont totales. En 2009 nous allons poursuivre nos travaux dans ces domaines en partenariat avec les associations de patients » a précisé Jean-Loup Durousset, Président de la FHP.

L’Hospitalisation privée se veut en effet moteur de l’évolution en marche.

Contacts :     

FHP                Christine Auberton   01 53 83 56 63/06 87 72 75 01     christine.auberton@fhp.fr

FHP-MCO     Véronique Molières 06 82 38 91 32                                vmolieres@googlemail.com