En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

Nouveal et Télécom Santé primées au Challenge FHP de l’innovation en santé

share share
print

┬®Tristan Paviot FHP EFHP2016 2015

L'Université d'été FHP : L’innovation en santé, un enjeu d’avenir pour la FHP.


Le Challenge FHP de l’innovation a primé deux start-ups innovantes dans le domaine de la santé, Nouveal et Télécom Santé, à l’issue de la grande finale de la première édition qui s’est tenue aujourd’hui dans le cadre de la 5e Université d’été de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) consacrée à l’innovation.

  • La start-up Nouveal a été récompensée dans la catégorie « Quels nouveaux services proposer au patient connecté avant, pendant et après son hospitalisation ? » pour son application e-fitback, un assistant numérique lors du parcours médical, avant, pendant et après l’hospitalisation pour les patients et les professionnels de santé Voir la vidéo de présentation. 
  • La start-up Télécom Santé a été primée dans la catégorie « Services digitaux pour améliorer l'organisation des personnels et l'activité de la clinique » pour Ambu-Track, sa solution de suivi du parcours de soins du patient en ambulatoire.  Voir la vidéo de présentation

« Ce challenge démontre combien nous sommes aujourd’hui au cœur d’un écosystème d’innovation ouverte, très riche en compétences et en expertises, au sein duquel nous partageons une même culture : le goût du risque et l’esprit d’entreprise, qu’il faut continuer d’encourager. C’est de ces synergies que naîtront les nouveaux modes de prises en charge de demain, au profit des patients et des professionnels de santé », s’est félicité Lamine Gharbi, président de la FHP, qui regroupe 1.000 établissements de santé.

Les prix ont été remis à la suite d’une présentation et d’un vote du jury composé des directeurs de cliniques et hôpitaux privés parmi les quatre finalistes, préalablement sélectionnées par un jury de professionnels. Plus de 60 start-up du domaine de la santé s’étaient portées candidates pour cette première édition du challenge, organisé par la FHP, en partenariat avec le groupe MNH et Roche.

« Les start-up ont beaucoup à proposer aux cliniques pour améliorer leur activité et la prise en charge des 9 millions de patients qui nous font confiance chaque année. Les cliniques ont un intérêt majeur à intégrer rapidement ces nouvelles innovations et leur flexibilité d’un point de vue organisationnel est un atout pour leur permettre de s’adapter en permanence au changement », a souhaité Lamine Gharbi.

Pour ce challenge, le groupe MNH et Roche ont répondu à l’appel à partenariat de la FHP et accompagneront les équipes lauréates dans le développement et le déploiement de leurs solutions innovantes. Le groupe MNH portera fortement la médiatisation des start-up lauréates, tandis que Roche offrira un accompagnement global d'expertises et de compétences permettant le développement et le déploiement de leur solution. La FHP restera associée au développement des deux solutions.


L’innovation, un enjeu clé au cœur de l’hospitalisation privée


La 5e Université d’été de la FHP était consacrée cette année entièrement au thème de l’innovation, avec des tables rondes consacrées aux champs de l’innovation en santé, aux facteurs clés de réussite, à l’ubérisation, aux nouvelles technologies et aux rôles des patients, avec des interventions de personnalités politiques, dont Nathalie Kosciusko-Morizet, députée, ancienne ministre, et de Bruno Lemaire, député, ancien ministre.

De nombreux établissements privés sont venus présenter leur démarche en innovation dont la Clinique Pasteur (Toulouse), le Centre hospitalier privé de l’Europe (Port-Marly), et la Cliniques des Cèdres (Echirolles), ainsi que des entrepreneurs, comme le fondateur de Medtech, Bertin Nahum.

« L’innovation n’est pas juste pour nous une incantation, mais une réalité, et ceci depuis longtemps. Elle est au cœur de notre ADN. Une journée telle que celle-ci permet de mettre en valeur les ressources créatives de nos établissements de santé privés, et donc tout ce que l’hospitalisation privée apporte au système de santé », a souligné le président de la FHP.

La FHP souhaite rappeler aux responsables politiques que la santé reste une préoccupation essentielle dans la vie quotidienne d’une majorité de Français et que l’excellence française en santé n’est pas un acquis mais une bataille constante.

« Il y a une attente forte des Français sur les nouveaux modes de prise en charge, l’innovation et les nouvelles technologies en santé. Les responsables politiques sont attendus sur tous ces enjeux. Les besoins sont grands, pour répondre à des enjeux tels que le maillage territorial des soins, l’excellence de la santé à l’international, le dynamisme des entreprises de santé et la réponse aux défis épidémiologiques », a conclu Lamine Gharbi.