En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print

11.13 Ste clotilde

La clinique Sainte-Clotilde (groupe de santé Clinifutur) se modernise au profit de la population réunionnaise pour proposer des moyens de traitements innovants et répondant aux besoins de santé de l’île.

Avec près de 600 salariés et 70 médecins, la clinique Sainte-Clotilde de la Réunion prend en charge de nombreuses activités regroupées par pôle d’activités de soins (Mère-Enfant, Oncologie-Radiothérapie, Cardiologie interventionnelle, Chirurgie, Douleur-Soins Palliatifs-Médecine Générale) et compte un service d’Accueil de Soins Non Programmés. Dans la perspective de développer cette activité chirurgicale, l’établissement est actuellement concerné par d’importants travaux de reconstruction et d’agrandissement de son secteur opératoire, dont l’échéance est fixée courant de l’année 2020.

Ces travaux ont pour but de créer une extension de l’un des bâtiments, sur plusieurs niveaux, offrant ainsi la possibilité de transférer et/ou de réorganiser certaines activités existantes (soins intensifs de chirurgie, surveillance continue médicale, stérilisation…), dans de meilleures conditions à la fois pour les usagers et les utilisateurs.

La récente mise en service de nouvelles salles de bloc opératoire de haute technicité marque une étape primordiale de ce chantier, et représente un levier propice à l’innovation thérapeutique et à l’amélioration des pratiques professionnelles. Le secteur opératoire de la clinique Sainte-Clotilde compte dorénavant 5 nouvelles salles modernes, spacieuses, et opérationnelles depuis le 18 septembre dernier. Ces nouvelles salles ont été pensées et étudiées afin de répondre aux besoins des utilisateurs, chirurgiens et personnels soignants, tout en respectant les recommandations sanitaires en vigueur.

Parmi ces 5 nouvelles salles, l’établissement s’est équipé d’une salle hybride interventionnelle dernière génération alliant ergonomie et intuitivité. La performance et une meilleure prise en charge ont été rendues possibles grâce à des outils intégrés à l’architecture de la salle, une connectivité absolue offrant une accessibilité à l’ensemble des informations, des interfaces intuitives pour une meilleure interaction entre les équipes et des prises de décisions éclairées et rapides,… Et ce afin de réduire les temps de procédures, d’optimiser les ressources et les moyens, et de traiter davantage de patients tout en améliorant leur condition de prise en charge. Cette salle hybride associe la pratique médico-chirurgicale optimale à un système d’imagerie de pointe, et dispose des dernières technologies dans les domaines de la chirurgie vasculaire.

Elle offre un environnement de travail optimisé grâce à une technologie facilitant les processus de travail : un système de rails fixés au plafond permet à l’arceau d’être déplacé dans toute la salle et assure une flexibilité maximale. Avec ce système les praticiens peuvent réaliser un large éventail d'interventions endovasculaires, complexes et mini-invasives. De plus, cette salle hybride permet de réduire de 80% la dose de rayons X nécessaire, tout en conservant une qualité d’image équivalente.

« Le projet a été mené en concertation avec les 4 chirurgiens vasculaires exerçant à la clinique afin de leur donner un maximum de confort opératoire, notamment par l’amélioration de la qualité de l’image lors de l’opération. » explique Luc TRIBOULET, Directeur de la Clinique Sainte-Clotilde.

Un bénéfice significatif pour les patients comme pour les praticiens.

Crédit photo : Groupe de Santé Clinifutur