En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Loi n° 2018-1203 du 22 décembre 2018 de financement de la sécurité sociale pour 2019

share share
print
La LFSS, adoptée définitivement le 3 décembre par l'Assemblée nationale et validée dans sa quasi-intégralité par le Conseil constitutionnel, compte 87 articles.
L'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) est fixé à 200,3 milliards €, en croissance de 2,5%, après une augmentation de 2,4% en 2018. Cela nécessitera un effort de 3,830 milliards € d’économies. Le solde du régime général de la sécurité sociale en 2019 resterait à l'équilibre, avec un excédent de 2,1 milliards € (contre 2,5 milliards dans le texte initial), mieux que le 1,1 milliard € enregistré en 2018 et après un déficit de 2,2 milliards € en 2017. En intégrant le fonds de solidarité vieillesse (FSV), le solde tous régimes serait finalement négatif de 200 millions € en 2019. Le déficit de l'assurance maladie (tous régimes) s'établirait finalement à 700 millions € en 2019 (contre 500 millions € dans le texte initial), après 900 millions € en 2018 et 4,9 milliards € en 2017. Cette loi de financement décline une partie des mesures annoncées par le chef de l'Etat en septembre 2018 dans le cadre de la stratégie "Ma santé 2022".