En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Actualités

Trophées du Serpentaire : appel à candidatures 2020


COM Serpentaire nehs
La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et « nehs » lancent un appel à candidature pour « Les Trophées du Serpentaire ».
Ces Trophées récompensent les initiatives exemplaires des établissements de santé et médicosociaux, des professionnel.le.s de santé et du social et des étudiant.e.s en santé dans différentes catégories :

Le Trophée MNH Handicap récompense des réalisations et des projets favorisant l’accès aux soins des personnes en situation de handicap. Le thème est cette année l’accès aux soins. Clôture des inscriptions le 31 janvier 2020.

Le Trophée MNH Etudiants récompense les futurs professionnels de la santé et du social qui imaginent les solutions de demain. Le thème cette année est l’éducation à la santé des enfants et des adolescents. Clôture des inscriptions le 14 février 2020.

Le Trophée MNH Promotion de la Santé est destiné à récompenser un établissement sanitaire ou médicosocial qui a entrepris une action de prévention ou de promotion de la santé en direction de son personnel (formation, information, communication en matière de prévention sur des thèmes aussi divers que : bien-être, QVT, prévention des risques professionnels, prévention des addictions, prévention des accidents, santé au travail…). Clôture des inscriptions au 31 janvier 2020.

Le Trophée « nehs » Culture et Patrimoine souhaite récompenser les établissements sanitaires et médicosociaux ayant mis en œuvre des actions culturelles ou de valorisation du patrimoine à l’attention des professionnels de santé et/ du grand public. Il s’agit d’actions de préservation et / ou de valorisation du patrimoine matériel et / ou immatériel d’un établissement de santé, ou d’actions de promotion de la culture auprès des professionnels de santé, et / ou des patients, et / ou du grand public. Clôture des inscriptions le 31 janvier 2020.

Vous trouverez tous les renseignements et formulaires pour candidater sur www.lestropheesduserpentaire.fr

Journée Thématique Communication : boostez votre réputation !


IMG JT communication
Construire et préserver la réputation d’un établissement de santé est une entreprise délicate qui se mène au long cours. Comme l’a rappelé Warren Buffet « il faut 20 pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire ». Cette phrase est encore plus juste à l’ère de la transparence et des réseaux sociaux.

Rencontres et Trophées FHP 2019


IMG site FHP
Les Rencontres et Trophées de la FHP 2019 auront lieu les 11, 12 et 13 décembre prochains au Carrousel du Louvre à Paris !
C’est à nouveau dans ce lieu privilégié que se tiendra ce rendez-vous annuel de la santé.

Notre cérémonie des Trophées de l’hospitalisation privée, totalement revisitée cette année, aura lieu la veille des Rencontres, le mercredi 11 décembre au soir. Nous assisterons à une finale inédite où des jurys éliront en direct le lauréat 2019 des Trophées !

Les 12 et 13 décembre, nous aurons le plaisir de vous retrouver pour les Rencontres FHP consacrées cette année au thème « #MonTerritoireMaSanté : entre réforme nationale et attentes de proximité, quelle place pour les hôpitaux et cliniques privés ? ».

La crise sociale majeure que connaît notre pays depuis près de six mois a mis en lumière les inquiétudes des territoires délaissés et une forte attente de proximité en santé. Comment pouvons-nous collectivement y répondre ? 

Autorisations, hôpitaux de proximité, financement : l’ancrage de nos établissements dans les territoires est amené à évoluer et à se transformer avec les différentes réformes en cours. A quoi ressemblera le paysage sanitaire dans les prochaines années ? Comment garantir une offre de santé plurielle et de qualité dans les territoires ? Le numérique peut-il transformer la géographie sanitaire de notre pays ?

Nous répondrons à ces questions avec des personnalités politiques, économiques, sanitaires de tous horizons.

Enfin, à quelques mois des élections municipales, nous interrogerons des maires sur leurs attentes et sur la place que doit occuper la santé dans les villes. 

Le pré-programme détaillé de notre congrès sera envoyé à la rentrée. Vous pouvez dès à présent consulter le pré-programme, découvrir la liste des exposants 2019 et vous inscrire via le site www.rencontres-tropheesfhp.fr.


Ouverture de l'appel à projets des Trophées FHP 2019


COM Trophees FHP

Cette année, les Trophées évoluent ! Les hôpitaux et cliniques privés peuvent déposer leurs projets innovants dans une seule et unique catégorie « CLINIQUES INNOVANTES ».

Notre contribution au débat national


IMG Slideshow

La contribution des hôpitaux et cliniques privés au Débat national.

Sondage FHP - Viavoice


COM Viavoice

La FHP a interrogé les Français sur leur perception des difficultés et perspectives du système de santé.

Réalisée pour les Rencontres de la FHP des 13 et 14 décembre, la deuxième édition de l’Observatoire sociétal FHP / Viavoice montre que les Français ont une conscience très aigüe des difficultés du système de soins, puisque les deux-tiers (67 %) considèrent que celui-ci est victime de « dysfonctionnements majeurs ».

Le manque de moyens financiers des établissements de santé pointé par les Français

La nature de ces dysfonctionnements concerne d’abord le manque de moyens financiers dévolus tant au système de santé (53 %) qu’aux établissements (69 %), qui se traduit par des conséquences préjudiciables pour les professionnels de soins : pénurie, épuisement… C’est d’ailleurs pour rompre avec la politique du rabot en santé, qui s’est traduite par des baisses réitérées de tarifs sur les cinq dernières années, que l’ensemble des fédérations hospitalières ont uni leurs voix en novembre pour demander des moyens à la hauteur des missions qui leur incombent.

Dans ce contexte difficile, un tiers des Français dit ressentir des difficultés à se soigner correctement. L’accès aux soins, tant géographique que financier, est un sujet de préoccupation. Par ailleurs, plus d’un tiers des Français a le sentiment qu’un soin nécessaire ne lui a pas été prodigué (38 %), ou qu’un examen ou un soin inutile lui a été prescrit (31 %). Améliorer la qualité et la pertinence des soins est un enjeu clairement identifié par les Français.

La FHP rappelle que la pertinence des soins ne doit pas être réduite à une approche statistique fondée sur des moyennes, mais reposer sur la valorisation des bonnes pratiques des professionnels.

La confiance des Français envers les professionnels de santé est un atout

La lucidité des Français sur le manque de moyens consacrés à la santé, mais aussi sur les marges d’amélioration du système (pertinence), s’accompagne en revanche d’une grande confiance - en augmentation par rapport à l’édition 2017 - envers les établissements de santé, tant publics (80 %) que privés (78 %, +8 %) et les professionnels de santé (88 %).

Les considérations statutaires public-privé importent peu aux Français. Dans ce contexte, le manque d’information constaté sur les urgences privées (67% des Français n’en ont jamais entendu parler) confirme la nécessité de mieux faire connaitre toute l’offre de soins, et notamment en matière d’urgences, publiques comme privées, qui exercent toutes deux dans les mêmes conditions tarifaires sans dépassement d’honoraires.

Un décalage de perception entre ruraux et urbains

L’Observatoire FHP-Viavoice montre que les habitants des zones rurales pointent davantage les difficultés des établissements de santé (71 %) et du système de soins en général (76 %) par rapport aux habitants de l’agglomération parisienne (61 % et 60 %).

Par ailleurs, si un tiers des Français (26 %) dit éprouver des difficultés à avoir accès à un professionnel de santé en raison de la distance ou du temps de trajet, ce sont là encore les habitants des zones rurales (49 % contre 14 % pour l’agglomération parisienne) qui indiquent pâtir de cet accès géographique plus difficile.

En résonance avec l’actualité sociale, ces chiffres témoignent d’un véritable ressenti d’appauvrissement de la présence de santé dans les territoires, auxquelles nous devons collectivement apporter une réponse. La confiance qu’éprouvent les Français à leur égard montrent bien que les établissements de santé et les professionnels de santé sont souvent la dernière « lumière allumée », et qu’il est essentiel pour la cohésion sociale de leur donner les moyens d’agir au plus près des besoins de la population sur les territoires

Lutter contre ce ressenti de désert médical passe par un maillage d’offre de soins de proximité. La FHP a proposé la création de centres de premier recours intégrant l’imagerie et la biologie médicale. Ce nouveau type de structure répond aux attentes des professionnels et aux besoins des patients.

Comment mieux prendre en compte les attentes exprimées dans cette enquête ? Ce sujet figurera parmi les réflexions abordées lors des Rencontres de la FHP, les 13 et 14 décembre, en présence d’Agnès Buzyn.

« Au-delà des différences statutaires qui importent peu aux Français, analyse Lamine Gharbi, le président de la FHP, les acteurs de l’intérêt général que nous sommes sont épargnés par la crise de confiance généralisée. Cet attachement et cette confiance manifestés par les Français à l’égard des établissements et des professionnels montrent que, face aux difficultés rencontrées par le système, les acteurs de santé, sur le terrain sont les mieux placés pour contribuer à son amélioration. Nous sommes pleinement mobilisés pour mener à bien la transformation souhaitée par les Français, et nous devons avoir les moyens de cette transformation. »