En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Hôpitaux et cliniques à missions

share share
print

Edito 23 sept
Hier et aujourd’hui, 600 acteurs de l’hospitalisation privée se sont réunis à Marseille, et plus de 1000 personnes connectées, pour les 20e Rencontres de la profession et les 20 ans de la Fédération. Des parlementaires, des élus territoriaux, des directeurs d’Agences Régionales de Santé, des professionnels de santé, des représentants des patients, des think tanks, des représentants du ministère… et bien sûr le ministre Olivier Véran lui-même, sont venus échanger et débattre avec nous tout au long de deux jours d’une densité et d’une intensité peu communes.

Bien sûr, étaient présentes des personnes d’horizons divers, aux multiples engagements, aux sensibilités politiques variées. Mais des mots récurrents, des idées communes, des convictions partagées, ont peu à peu tissé le fil rouge des différentes séquences, et c’est sans doute l’analyse de cette « ligne mélodique » des deux journées de Congrès qui est la plus digne d’intérêt.

Fluidité, coopération, complémentarité, décloisonnement, collaboration, partage… : à l’aune de la crise sanitaire, l’ensemble des intervenant.e.s ont mis l’accent sur l’impérieuse nécessité d’instiller au sein du système de santé davantage de dialogue et de transparence. Des relations entre les acteurs de santé à la gouvernance politique et administrative du système, de l’enjeu des données de santé à une relation soignant-patient revisitée, cette impérieuse nécessité d’ouverture est apparue dans tous nos débats, sans exception.

Notre Observatoire sociétal FHP-Viavoice-Le Point, dévoilé hier, est venu pleinement illustrer l’importance de cet enjeu pour les Françaises et les Français. Concernant la coopération entre les secteurs hospitaliers public et privé, 79% des Français estiment que celle-ci a été une bonne chose pendant la crise sanitaire, et 73 % estiment que cette coopération doit être pérennisée, y compris hors période de crise, sur l’ensemble du territoire. Ce message doit être entendu, car les réalités de terrain ne sont pas toujours à la hauteur de cette aspiration clairement exprimée par les citoyens !

Hier, dans un moment assez solennel, nous avons dévoilé la nouvelle « signature » de la FHP : des hôpitaux à cliniques à missions. L’Observatoire FHP-Viavoice nous montre que l’hôpital public n’a plus le monopole perçu des missions de service public : 73% des Français considèrent que chacun des deux secteurs, public et privé, est légitime pour assurer les missions de service public en matière de santé. Nous avons voulu traduire cette attente au cœur même de notre identité, car cette Signature reflète pleinement la réalité de ce que nous sommes, et notre Raison d’être.