En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Croire en l’Europe, pour la santé aussi

share share
print

EDITO Lamine Gharbi 09.03.2022
Le drame ukrainien est un grand moment de vérité pour l’Europe. La rapidité et la cohérence de ses premières décisions ont été à la hauteur de ce que doit être l’Union Européenne, une grande puissance géopolitique garante de la paix. La présidence française du Conseil de l’UE est elle aussi largement impactée par cette guerre, qui sera au cœur du Sommet de Versailles qui débute demain.

Dans l’autre cataclysme qui a affecté l’humanité, la pandémie, l’Europe a également été au rendez-vous. La mutualisation au début de l’été 2020 des achats de doses de vaccin, via la Commission Européenne, a été un succès. Elle a permis aux 27 de protéger leurs populations. L’Union Européenne a été productrice et exportatrice, alliant efficacité et solidarité.

La crise Covid a constitué, à de nombreux égards, un électrochoc pour les enjeux de santé en Europe. La Conférence ministérielle du 3 mars dernier a porté l’ambition d’une forte dynamique d’innovation européenne dans la santé, pour améliorer la qualité et l’accès aux soins des patients européens, et garantir davantage de souveraineté sanitaire. L’autorité européenne de gestion des crises sanitaires, HERA, se met en ordre de marche pour parer à toute éventualité. Enfin, une étude récente de l’Institut Sapiens montre que si l’Europe se dotait de ses propres « champions » de l’e-santé, et œuvrait à une politique commune des données, cela générerait 144 milliards d’euros de richesses d’ici 5 ans en termes de PIB…

L’hospitalisation privée est une force vive de l’offre de soins à travers toute l’Europe, et ses objectifs sont ceux des institutions européennes : égalité d’accès, qualité des soins et soutenabilité du système. Sur tous ces sujets, la Fédération de l’Hospitalisation Privée travaille en étroite intelligence avec l’Union européenne de l’Hospitalisation Privée. Nous avons voulu, ensemble, organiser un événement exceptionnel sur l’Europe de la Santé, en présence notamment de parlementaires européens, car les carrières des professionnels, la coopération des acteurs de santé, la prévention, la qualité, les enjeux RSE…constituent autant de défis communs.

Nous venons d’obtenir, pour cet événement, la labellisation de la Présidence Française de l’Union Européenne. C’est un honneur et une fierté. Dans ces temps où les valeurs européennes méritent plus que jamais d’être défendues, nous espérons que nous serez nombreuses et nombreux à nous rejoindre, le mercredi 16 mars, au matin.