En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print

Sondage FHP - Viavoice

En partenariat avec la Presse Quotidienne Régionale et Radio Classique


Communiqué de presse du 19 septembre 2017


Réalisée pour l'Université d'été de la FHP du mardi 19 septembre, la première édition de l’Observatoire FHP/ Viavoice fait apparaître de nouvelles attentes des Français en matière de santé. 

S'ils se sentent bien soignés, avec une confiance forte dans les établissements de santé et les professionnels de santé, leurs aspirations premières dans le cadre des soins thérapeutiques concernent le bien-être et l’écoute de leurs besoins : « se sentir bien dans sa peau » (47 %), « se sentir bien dans son environnement » (41 %), « se sentir aimé » (37 %).

Ils sont 58 % à considérer que les acteurs de santé ne prennent pas suffisamment en compte la situation personnelle de chacun. 

Les Français, qui sont 65 % à déclarer aller " assez bien " et 21 % " très bien", souhaitent que les établissements de santé exercent un rôle élargi dans la société et ont foi dans l’innovation médicale.

Comment mieux prendre en compte les attentes exprimées dans cet observatoire ? Ce sujet sera au cœur de la réflexion menée lors de l'Université d'été de la FHP par personnalités et experts, en présence de la Ministre de la Santé.

Voici l'analyse des résultats par Lamine Gharbi:

« Je retiens, dans un climat de défiance à l’égard des institutions, que les établissements de santé, aussi bien publics que privés, et les professionnels de santé jouissent d’un capital confiance fort » déclare le président de la FHP. 

« La confiance que les Français font à l’hospitalisation privée pour soigner dans les meilleurs délais, être attentive au bien-être des patients ou encore être à l’écoute de leur situation personnelle nous honore et nous oblige !

Ainsi, le constat que les différences statutaires importent peu aux Français, puisque public et privé sont crédités d’une confiance équivalente, doit à présent guider à la fois les politiques publiques et les comportements des acteurs de santé.

Je retiens aussi le souhait exprimé par les citoyens que les établissements de santé soient véritablement « à l’écoute » de la société en prenant une part plus grande dans un certain nombre de domaines comme la prévention, le bien-être des professionnels de santé, la précarité ou encore le développement durable. 

Il apparaît que nous sommes les réceptacles des maux des Français qui nous veulent non seulement comme des établissements de soin mais aussi comme des lieux d’accueil et d’écoute. 

Quant à leur aspiration à des soins plus personnalisés, orientés vers la notion de bien-être, elle fait écho à une tendance de plus en plus forte dans une société en mutation. 
En exprimant le souhait que les acteurs de santé prennent plus et mieux en considération leur situation personnelle, les Français nous adressent un message précieux qui conforte nos établissements dans la nécessité de répondre toujours mieux, au quotidien, aux nouvelles attentes. 

C'est précisément l'objectif de notre Université d'été de partager un nouveau regard sur la santé ! "


-----------------
A propos de la FHP

La FHP regroupe 1.030 cliniques et hôpitaux privés qui assurent chaque année la prise en charge de 9 millions de patients. Environ 150.000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et 40.000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

• 55 % des interventions chirurgicales
• 65 % de la chirurgie ambulatoire
• 2,6 millions de passages dans 124 services d’urgences
• Un accouchement sur quatre
• Près d’un tiers (33 %) des soins de suite et de réadaptation
• Plus de 17 % des hospitalisations psychiatriques
• 20 % de l'activité d'Hospitalisation à domicile (HAD)

-----------------
Contact presse :

Benjamin Azogui, Direction de la communication FHP
01 53 83 56 56 - benjamin.azogui@fhp.fr