En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print

Lors du Congrès Français de Psychiatrie à Lyon, les cliniques psychiatriques remettront leur prix « Start-up »

Les trois finalistes ont été sélectionnés


Communiqué de presse du 20 novembre 2017


L’hospitalisation privée sera présente au 9ème Congrès Français de Psychiatrie qui se déroulera à Lyon du mercredi 29 novembre au samedi 2 décembre prochains. Le congrès aura cette année pour thème : « La psychiatrie en mouvement ».

Les débats, qui réuniront toutes les composantes de la psychiatrie française, porteront notamment sur les nouveautés en santé mentale, les changements dans les pratiques ainsi que sur des sujets d’actualité comme le suivi pédopsychiatrique des adolescents radicalisés.

A l’occasion de ce congrès, la branche psychiatrie de la FHP lancera le premier prix " Start-up" qui a pour vocation de récompenser une initiative innovante en santé mentale. « Les cliniques psychiatriques offrent des prises en charge modernes et personnalisées aux 100.000 patients qu’elles accueillent chaque année. Dans bien des domaines de la psychiatrie, les nouvelles techniques offrent de vraies opportunités pour enrichir le soin. Nous allons favoriser les rapprochements entre les cliniques psychiatriques et les start-up » a déclaré le Dr Olivier Drevon, président de la FHP Psychiatrie. « En santé, nous avons en France de nombreuses start-up innovantes et performantes. Il faut leur donner la possibilité de pouvoir apporter rapidement les innovations les plus pertinentes dans les établissements de santé, pour le plus grand bénéfice des patients » a déclaré Lamine Gharbi, président de la FHP. 

Les 3 meilleurs projets ont d’ores et déjà été sélectionnés parmi les 13 dossiers reçus par un jury de professionnels :
  • Membres du Bureau de la FHP-Psychiatrie : 
  • Dr Olivier Drevon, Président.
  • Dr Frédéric Lefebvre, Vice-Président.
  • Alain Longone, Vice-Président.
  • Audrey Fontaine, Présidente de l’association française des étudiants en psychiatrie (AFFEP).
  • Pascal Mariotti, Directeur du CH Le Vinatier (Lyon)
  • Dr Eric Sermet, psychiatre à la Clinique Champvert (Lyon)
  • Pr Pierre Thomas, Responsable de pôle CHRU de Lille.
  • Dr Sylvie Ynesta, Référent régional "psychiatrie et santé mentale- santé des détenus", ARS Auvergne – Rhône Alpes.

Les projets retenus sont les suivants :

C2Care :

Solution de réalité virtuelle pour les patients atteints de dépression, de phobies, d’addictions, de troubles du comportement alimentaire et de troubles de l’équilibre.

Bloom Up :

Application pour la prise en charge de la dépression, à destination des médecins (généralistes ou spécialistes) et des patients. Elle combine des méthodes innovantes de soins ayant individuellement fait preuve de leur efficacité dans le traitement des épisodes dépressifs.

TCCardboard :

Projet d’une application sur smartphone et d’une plateforme Internet qui rendront possible la création et la visualisation d’environnements, de scénarios virtuels et de vidéos, adaptés au programme thérapeutique de chaque patient. 


Les trois finalistes présenteront leur solution le 30 novembre à 17h dans l’Auditorium Lumière du Centre des congrès puis la remise du prix aura lieu ce même jour lors de la session « 180 secondes pour innover » du Congrès Français de Psychiatrie.

Au-delà d’une dotation de 1.000 euros, le vainqueur pourra détailler son projet lors d'un Conseil d'Administration de la FHP-Psychiatrie pour accélérer son développement. Le projet fera également l'objet d'une communication de la Fédération à destination de ses 170 établissements adhérents.

Télécharger le communiqué de presse en format PDF

-----------------
A propos de la FHP

La FHP regroupe 1.030 cliniques et hôpitaux privés qui assurent chaque année la prise en charge de 9 millions de patients. Environ 150.000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et 40.000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

• 55 % des interventions chirurgicales
• 65 % de la chirurgie ambulatoire
• 2,6 millions de passages dans 124 services d’urgences
• Un accouchement sur quatre
• Près d’un tiers (33 %) des soins de suite et de réadaptation
• Plus de 17 % des hospitalisations psychiatriques
• 20 % de l'activité d'Hospitalisation à domicile (HAD)

-----------------
Contact presse :

Benjamin Azogui, Direction de la communication FHP
01 53 83 56 56 - benjamin.azogui@fhp.fr