En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print

Panorama des établissements de santé 2018 :

Une situation économique apparemment en amélioration mais des indicateurs à long terme inquiétants


Communiqué de presse du 2 juillet 2018


La DREES a publié mardi 26 juin l'édition 2018 du panorama des établissements de santé portant sur les données chiffrées de 2016. Plusieurs indicateurs économiques de l’année 2016 montrent une amélioration de la situation pour toutes les catégories d’établissements de santé. Pour autant, les fédérations hospitalières (FEHAP, FHF, FHP et Unicancer) rappellent l’importance de prendre en compte l’ensemble du paysage économique hospitalier et d’accorder une attention particulière aux indicateurs relatifs à l’activité récurrente des établissements.

L’étude de la DREES relève une réduction du déficit pour les hôpitaux publics et privés non lucratifs et une hausse du résultat net pour les hôpitaux et cliniques privés. Cette embellie s’inscrit pourtant dans un contexte marqué par la succession des baisses tarifaires et témoigne des efforts déployés par les établissements de santé pour redresser la barre. Plusieurs indicateurs relatifs au fonctionnement récurrent des établissements de santé sont préoccupants et traduisent une fragilité économique en résonnance avec les difficultés dénoncées sur le terrain par les professionnels de santé. D’une part, l’effort d’investissement des établissements de santé stagne à un niveau insuffisant depuis de trop nombreuses années. D’autre part, le nombre d’établissements de santé publics ou privés déficitaires perdure voire augmente en ce qui concerne les hôpitaux et cliniques privés.

Ces chiffres témoignent d’une réelle difficulté du contexte caractérisé par un manque de moyens et d’une perte de confiance dans l’avenir. Les établissements de santé ont aujourd’hui besoin d’investir et de retrouver des marges de manœuvre pour contribuer pleinement à la transformation du système de santé.

La situation économique des établissements de santé dépeinte par la DREES dans son rapport ne témoigne pas d’une dynamique pérenne d’amélioration. Les baisses tarifaires successives ont significativement augmenté les difficultés économiques des établissements de santé en 2017. Et cela risque encore de s’aggraver en 2018.

Nous arrivons clairement au bout d'un système, celui des baisses tarifaires successives et répétées, qui ne permet à aucun acteur hospitalier public ou privé de déployer sereinement son activité pour répondre aux attentes des patients. Le temps d’une transformation profonde est venu.

-----------------
A propos de la FEHAP

La FEHAP en chiffres, c’est plus de 4 500 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux gérés par plus de 1600 organismes gestionnaires (associations, fondations, congrégations, mutuelles, organismes de retraite complémentaire et de prévoyance), plus de 246 600 lits et places, 280 000 professionnels pour 2,5 millions de personnes accueillies chaque année (www.fehap.fr). La FEHAP est la fédération de référence du secteur Privé Non Lucratif présente, depuis 80 ans, dans tous les champs de la protection sociale.

Contact presse :

Jean-Baptiste Boudin-Lestienne, Directeur adjoint de la communication et des relations institutionnelles
01 53 98 95 30 / 06 14 07 82 14 - jean-baptiste.boudin-lestienne@fehap.fr

-----------------
A propos de la FHF

Créée en 1924, la FHF représente plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux. Véritable « maison commune des hospitaliers », la FHF s’est construite autour de valeurs partagées : égal accès à des soins de qualité pour tous ; volonté d’innovation et d’excellence dans les soins et l’accompagnement, l’enseignement et la recherche ; continuité de la prise en charge. La FHF réunit en son sein des hôpitaux de tailles différentes - centres hospitaliers locaux, centres hospitaliers généraux, centres hospitaliers universitaires, établissements spécialisés en santé mentale - ainsi que des Ehpad et des établissements assurant la prise en charge du handicap. Elle défend l’autonomie des établissements hospitaliers et médico-sociaux, gage d’une adaptation intelligente aux réalités du terrain.

Elle travaille à la création d’un véritable service public de santé réunissant dans chaque territoire les professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux afin d’améliorer la cohérence des parcours de soins et de vie.

Contact presse :

Camille Trocherie, responsable de la communication externe et des relations presse
01 44 06 85 21 - c.trocherie@fhf.fr

-----------------
A propos de la FHP

La FHP regroupe 1.030 cliniques et hôpitaux privés qui assurent chaque année la prise en charge de 9 millions de patients. Environ 150.000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et 40.000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

• 55 % des interventions chirurgicales
• 65 % de la chirurgie ambulatoire
• 2,6 millions de passages dans 124 services d’urgences
• Un accouchement sur quatre
• Près d’un tiers (33 %) des soins de suite et de réadaptation
• Plus de 17 % des hospitalisations psychiatriques
• 20 % de l'activité d'Hospitalisation à domicile (HAD)

Contact presse :

Benjamin Azogui, Direction de la Communication
01 53 83 56 88 / 06 27 20 18 49 - benjamin.azogui@fhp.fr

-----------------
A propos d'UNICANCER

UNICANCER réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC) : des établissements de santé privés à but non lucratif, exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie. UNICANCER est l’une des fédérations hospitalières représentatives de France. Créée en 1964, elle défend l’intérêt des Centres de lutte contre le cancer et gère la convention collective de leurs salariés. Au-delà de ses missions historiques de fédération hospitalière, elle a également pour objectif de faciliter le partage des compétences, des moyens et de meilleures pratiques entre les CLCC dans les domaines tels que la recherche, le médical, la stratégie hospitalière ou les achats. UNICANCER est également promoteur académique d’essais cliniques. L’ambition d’UNICANCER est de permettre aux CLCC d’innover ensemble et toujours pour leurs patients.

UNICANCER en chiffres : 20 établissements de santé, 19 000 salariés, 2,4 milliards d’euros de recettes, plus de 500 essais cliniques actifs promus en 2016, plus de 135 000 patients hospitalisés par an. Pour plus d’informations : rapport d’activité 2016 UNICANCER et www.unicancer.fr

Contact presse :

Gwendoline Miguel, Chef de projet communication et relations presse
01 76 64 78 00 / 07 71 54 08 65 - g-miguel@unicancer.fr