En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print

Crise des urgences :
La FHP soutient la concertation initiée par la ministre


Communiqué de presse du 14 juin 2019


La FHP salue la démarche de concertation et d’ouverture initiée par la ministre pour résoudre la crise des urgences publiques.

« La crise des urgences est un enjeu qui concerne l’ensemble des professionnels de santé. La ministre de la santé a entamé un vrai dialogue avec tous les professionnels, dans un esprit constructif. Au-delà des différentes mesures annoncées, la coopération est le meilleur moyen de trouver des solutions pour répondre aux besoins des patients et aux difficultés des soignants » déclare Lamine Gharbi, le président de la FHP.

« Nous partageons la volonté de la ministre d’apporter une réponse globale aux difficultés actuelles. Cela nécessite une vraie transformation du système de santé et une mobilisation forte de tous les acteurs de santé : nous sommes prêts à le faire ! Nous avons à plusieurs reprises rappelé le souhait des hôpitaux et cliniques privés de prendre davantage part aux missions de service public. »

La FHP rappelle que les urgences du privé peuvent contribuer à soulager celles du public. Les 126 services d’urgence des hôpitaux et cliniques privés accueillent chaque année trois millions de patients dans les mêmes conditions qu’à l’hôpital public, sans dépassement d’honoraires et avec un tiers-payant intégral. Ils ont la capacité de doubler le nombre de patients accueillis à condition que la régulation (centre 15) oriente les patients vers les établissements du territoire, de manière équilibrée entre privé et public.

« Depuis plusieurs années, nos établissements se voient refuser par les ARS l’autorisation d’ouvrir de nouveaux services d’urgences. Quand on voit la situation actuelle, c’est incompréhensible que 42 départements de France n’aient pas de services d’urgences privés ! Il faut nous autoriser à prendre pleinement part à la gestion des urgences, comme l’a évoqué le Premier ministre dans son discours de politique générale ! » conclut Lamine Gharbi.


Télécharger le communiqué de presse au format PDF


---------
A propos de la FHP

La Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP) regroupe 1.000 cliniques et hôpitaux privés qui assurent chaque année la prise en charge de 8,5 millions de patients. Environ 150.000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et 40.000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

• 57% des interventions chirurgicales
• près de 68 % de la chirurgie ambulatoire
• 2,3 millions de passages dans 130 services d’urgences
• Un accouchement sur quatre
• Près d’un tiers (32,5) des soins de suite et de réadaptation
• Plus de 17% des hospitalisations psychiatriques
• 20% de l'activité d'Hospitalisation à domicile (HAD).

Contact presse :

Benjamin Azogui, Direction de la communication FHP
01 53 83 56 56 - 06 27 20 18 49
benjamin.azogui@fhp.fr - www.fhp.fr