En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

share share
print


La FHP Dialyse devient FHP REIN et élit
Vincent Lacombe à sa présidence


Communiqué de presse du 14 octobre 2019


L’Assemblée Générale de la FHP Dialyse, syndicat de spécialité de la FHP, s’est réunie vendredi 11 octobre et s’est prononcée en faveur d’une évolution de ses statuts. Elle a voté le choix d’un nouveau nom du syndicat dorénavant appelé FHP REIN et a procédé à l’élection de Vincent Lacombe à sa présidence. Vincent Lacombe succède au Dr Gilles Schutz qui a présidé pendant 17 ans la FHP Dialyse et ne s’est pas représenté.

« Je remercie les adhérents de FHP REIN pour la confiance qu’ils m’ont témoigné. Je souhaite également saluer l’action du Dr Gilles Schutz au service de la dialyse privée. Aujourd’hui, notre ambition sera d’accompagner la transformation du système de santé en ce qui concerne la prise en charge de la maladie rénale chronique. Notre profession est amenée à jouer un rôle de plus en plus important dans la coordination du parcours de santé des patients. » a déclaré Vincent Lacombe président de FHP REIN.

La nouvelle gouvernance du syndicat FHP REIN favorisera des modes de collaboration participatifs avec ses adhérents au plus près de leurs attentes. Par ailleurs, FHP REIN prévoit la création d’un conseil scientifique chargé de réfléchir aux évolutions de la profession et aux attentes des patients.

« Nous souhaitons évoluer d’une défense tarifaire de l’activité de dialyse à un mode pro-actif pour promouvoir nos métiers au service de la prévention, d’une prise en charge globale et du parcours de santé des malades rénaux chroniques. C’est pour être en accord avec ces objectifs, que nous avons fait évoluer le nom de notre syndicat qui devient FHP REIN » a évoqué Vincent Lacombe.

FHP REIN développera des relations constructives avec ses différents partenaires : associations de patients, sociétés savantes, fédérations et syndicats professionnels, et les services et directions du ministère.

Lamine Gharbi président de la FHP a réagi : « Je salue l’élection de Vincent Lacombe à la tête de FHP REIN. Nos métiers évoluent et nous devons être force de proposition pour répondre aux attentes des patients en valorisant les modes d’exercice de l’hospitalisation privée. Je souhaite également remercier chaleureusement le Dr Gilles Schutz qui a largement contribué à faire reconnaître la dialyse privée et avec lequel j’ai eu du plaisir tant professionnel qu’amical à travailler tout au long de ces années ».

Biographie de Vincent Lacombe

Vincent Lacombe est âgé de 45 ans. Il dirige depuis 13 ans la clinique Saint-Exupéry à Toulouse, établissement qui mobilise toutes les modalités de prise en charge de l’insuffisance rénale. Cet établissement dispose également de 76 lits de court séjour et de 45 lits de SSR. Vincent Lacombe était trésorier de la FHP Dialyse jusqu’ici. Il est membre du Bureau de la FHP-Occitanie et du Conseil d’Administration de la FHP-MCO.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF


---------
A propos de FHP REIN

Le syndicat de spécialité FHP REIN représente 120 établissements privés de traitement de l'insuffisance rénale chronique. Ces établissements prennent en charge 33 % des patients atteints de maladie rénale chronique en France.

• Président : Vincent Lacombe (Clinique Saint-Exupéry)
• Vice-président : Hervé Gourgouillon (Groupe Diaverum)
• Secrétaire général : Stéphane Locret (Ramsay Santé)
• Trésorier : Stéphane Liévain (Almaviva Santé)