En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Mardi 4 mars 2014 - Manifestation des étudiants infirmiers : la solution est entre les mains du gouvernement

share share
print
COMMUNIQUÉ DE PRESSE- Paris, le 27 février 2014
COMMUNIQUE DE PRESSE - Paris, Mardi 4 mars 2014

                 

 

          




COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Manifestation des étudiants infirmiers

La solution est entre les mains du gouvernement




Mardi 4 mars 2014 – A l’heure où la FNESI (Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers) appelle à manifester dans les préfectures le 4 mars et au plan national le 13 mars prochain, la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) veut rappeler qu’elle comprend les inquiétudes des étudiants infirmiers quant à l’avenir de leur formation et de leur emploi.    

« Nous sommes contraints et forcés de suspendre leur accueil pour que le gouvernement mette fin à des mesures budgétaires, fiscales et administratives inéquitables à notre égard. La clé du conflit est entre les mains du gouvernement. C’est à lui qu’il faut s’adresser » déclarent Jean-Loup Durousset, président de la FHP, Lamine Gharbi président de la FHP-MCO, le docteur Olivier Drevon président de l’UNCPSY et le docteur Gabriel Bossy, président de la FHP-SSR.  

Par cette action symbolique, engagée à regret, la FHP entend montrer que les cliniques et hôpitaux privés sont des acteurs incontournables du paysage sanitaire français et qu’ils jouent un rôle essentiel dans la formation des élèves infirmiers en France, rôle qu’ils assument d’ailleurs bénévolement. 

Il serait temps que le ministère cesse de considérer le secteur hospitalier privé comme un acteur de second plan en le pénalisant systématiquement d’une manière qui est ressentie comme profondément inique par les 200.000 professionnels qui travaillent dans ses établissements.

C’est de l’avenir des cliniques et du système de santé dont il est question, de l’emploi, des métiers et carrière des personnels soignants.

Par ailleurs, la présence des étudiants infirmiers dans la rue prouve que le problème de leur accueil dans de bonnes conditions reste entier, contrairement à ce qu’a annoncé Madame Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, lundi 3 mars sur une radio nationale.
 



A propos de la FHP

1100 cliniques et hôpitaux privés assurent chaque année la prise en charge de 8,5 millions de patients. 154 000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et plus de 42 000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

  • 54% des interventions chirurgicales,
  • près de 66 % de la chirurgie ambulatoire,
  • 2,3 millions de passages dans 130 services d’urgences,
  • Un accouchement sur quatre,
  • Près d’un tiers des soins de suite et de réadaptation,
  • Plus de 17% des hospitalisations psychiatriques,
  • 15% de l'activité d'Hospitalisation à domicile (HAD).

 

Contact presse :
FHP
Christine AUBERTON | 01 53 83 56 63 | 07 86 40 57 05 | christine.auberton@fhp.fr
Myra FRAPIER | 09 83 41 70 31 | 06 70 10 82 24 | myra@frapiersaab.com

FHP-MCO (Bridge Communication)
Francis TEMMAN : 01 44 71 35 21 | 06 50 92 21 56 | francis.temman@bridge-communication.com

FHP-SSR
Théodore AMARANTINIS : 04 91 25 39 17 | fhpssr@fhp-ssr.fr

UNCPSY
François MEILLIER : 01 45 63 38 41 | uncpsy@gmail.com