En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérer mes cookies.

Rapports sectoriels

Rapport 2013

La Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP) présente l’édition 2013 de son Rapport sectoriel.

Intitulé « Cliniques et Hôpitaux privés au cœur du système de santé », ce quatrième rapport s’appuie sur les dernières données disponibles, celles de l’année 2011, issues de sources officielles (PMSI, DREES ). Il a été réalisé, pour la partie financière, avec l’appui du cabinet Mazars.

L’Hospitalisation privée : un acteur de premier plan dans l’offre de soins

Le rapport sur les cliniques publié le 25 février dernier par l’IGAS (Inspection générale des Affaires sociales) avait souligné le rôle et la place indispensables assumés par le secteur de l’hospitalisation privée dans l’offre de soins. Ce quatrième rapport en apporte une nouvelle preuve. 

Avec près de 1100 établissements de santé privés représentant 114 000 lits et places, exerçant dans toutes les spécialités – médecine chirurgie obstétrique (MCO), Soins de suite et de réadaptation (SSR), psychiatrie -, le secteur privé représente 25% de l’offre hospitalière. « Ce ratio est à rapprocher de celui de 34% de l’activité hospitalière prise en charge par notre secteur. Ces deux pourcentages illustrent la performance de notre secteur au service de la collectivité » commente Jean-Loup Durousset, président de la FHP. Ce sont en effet 8,5 millions de patients qui choisissent chaque année d’être pris en en charge par le secteur privé, 2,3 millions qui sont accueillis dans les 130 services d’urgences, 11 millions de journées SSR enregistrées, 4,6 millions en psychiatrie et plus de 560 000 en hospitalisation à domicile (HAD) ». 

Un secteur économique fragile : près d’1 établissement sur 2 en difficultés financières sur les 3 dernières années


Sur les trois dernières années, 1 clinique sur deux s’est trouvée confrontée à des difficultés financières. Sur 2011, 32% des établissements d’activité MCO sont déficitaires et, toutes spécialités confondues, 25 % des établissements.

Dans un contexte récurrent de stagnation tarifaire et de progression continue des charges, l’hospitalisation privée souffre d’un effet « ciseaux » qui vient dégrader ses résultats. Après des années d’efforts de productivité importants – 12% sur les trois dernières années – le secteur marque le pas. Le besoin de reconstituer des capacités de financement s’est traduit sur l’année 2011 par des opérations exceptionnelles de type cessions immobilières. La rentabilité du secteur s’établit ainsi à 1,8% du chiffre d’affaires avant résultats exceptionnels. 

Des politiques d’emplois et de formation dynamiques

42 000 médecins exercent dans le secteur, et l’hospitalisation privée emploie 154 000 salariés dont 78% de personnel soignant.

Le secteur est dynamique en termes d’emplois avec des évolutions allant de +3% pour les aides-soignants, +3,4% pour les infirmiers, +3,5% pour les sages-femmes à +3,9% pour les masseurs-kinésithérapeutes.

Sur l’année 2011, 40 250 salariés soit plus d’un quart des salariés ont été formés lors de 14 665 actions de formation répertoriées.

« La place de l’hospitalisation privée dans le système de soins est indispensable. Elle est structurante. Elle apporte aux patients la liberté de choix, et se montre le secteur le plus économe des cotisations de l’Assurance maladie en ne consommant que 17% des financements de l’ONDAM pour plus d’un tiers de l’activité hospitalière prise en charge. Je suis préoccupé de la situation économique du secteur et appelle les décideurs publics, les institutionnels et la société civile à la plus grande attention à notre devenir » commente Jean-Loup Durousset. 

Rapport 2012


mini 20120601155353 Rapport sectoriel
La FHP publie la 3ème édition du rapport sectoriel des Cliniques et Hôpitaux privés réalisée en partenariat avec le Groupe Montaigne, cabinet indépendant spécialisé dans le secteur santé, et le cabinet Mazars pour la partie financière, à partir des données les plus récentes disponibles à ce jour (2010).
La Fédération confirme sa volonté de créer un rendez-vous annuel autour d’une publication devenue document de référence, regroupant avec rigueur et objectivité des données fiables et exhaustives sur les cliniques et hôpitaux privés. Ainsi le Rapport sectoriel permet au lecteur de mieux connaître l’hospitalisation privée, ses enjeux, ses atouts, ses points de performance, mais aussi ses difficultés.

Cette année la FHP a innové en regroupant dans un document « En bref » des informations clés sur la profession :

  • Avec un quart de l’offre, c’est un tiers de l’activité de soins hospitaliers qu’assument les cliniques et hôpitaux privés témoignant de leur performance,
  • Le secteur connaît une baisse tendantielle de rentabilité avec un ratio de 1,9% du chiffre d’affaires de rentabilité nette en 2010,
  • Il investit en permanence pour garantir aux patients des soins de qualité dans la durée,
  • Il est créateur d’emplois de proximité et un employeur important : 150 000 salariés y travaillent, paramédicaux et personnels administratifs ; 41 000 médecins libéraux et salariés y exercent.
Toutes ces données sont explicitées dans le document.

Rapport 2011


Couv' RS 2011
Rapport 2011 :

Pour la deuxième année, la FHP a publié son rapport sectoriel. Mine d’informations indispensables à la compréhension du secteur hospitalier privé, le rapport a été élaboré avec l’expertise du Groupe Montaigne.

Lors de la Conférence de presse qui s’est tenue le 27 avril dernier, la FHP a souligné qu’un établissement de santé privé sur quatre était resté déficitaire en 2009 en dépit d’une légère amélioration conjoncturelle. La situation reste d’autant plus préoccupante que la prévision sur l’année 2010 annonce une nouvelle dégradation des comptes pour l’ensemble de la profession.

Plusieurs nouveautés viennent enrichir le rapport 2011 :
Une partie régionale présentant le positionnement de l’hospitalisation privée dans chaque région ; un zoom sur la cancérologie ; l’HAD, absente en 2010, est intégrée ; une analyse développée sur la démographie médicale ; un focus sur la structure de coûts des établissements.

Au-delà de ces nouveautés, les chiffres présentés dans cette édition témoignent de la dynamique d’un secteur au sujet duquel, trop souvent, l’affirmation péremptoire d’idées reçues se substitue à l’analyse des faits.

Pour commander le rapport sectoriel : cliquer ici

Rapport 2009


Couv' RS 2009
Rapport 2009 :

Mercredi 22 septembre, la FHP a présenté à la presse le premier Rapport d’activité des cliniques et hôpitaux privés. La conférence s’est tenue sous la présidence de Jean-Loup Durousset.

La Fédération a mis en exergue quatre atouts des cliniques et hôpitaux privés :

- la prise en charge de tous les patients y compris ceux nécessitant des soins lourds dans les trois grandes spécialités (MCO, SSR, psychiatrie),
- la qualité des établissements avec 63 % d’entre eux qui ont reçu une certification simple et 85 % d’entre eux affichent un score A ou B pour l’indice ICALIN
- une fragilisation de leur situation économique avec un recul du résultat net de près de 30 % par rapport à 2007 (il se situe à 2,7 % du chiffre d’affaire en 2009) et 30 % des établissements en situation de déficit en 2008 tout secteur confondu
- une sensibilisation à la problématique de la démographie médicale.

La FHP a confié la réalisation du Rapport au Groupe Montaigne, expert reconnu du secteur hospitalier, qui s’est adjoint pour la partie financière la compétence du cabinet Mazars.

Pour télécharger les données du rapport d'activité 2009, cliquer ici.
Pour commander le rapport sectoriel : cliquer ici